www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
du comité départemental d'athlétisme (57)
Actualités
Les Vendredis Interviews – Dominique BIGOT – Conseillère Pédagogique Départementale Moselle
Commentez cette actualité
19 Juin 2020 - Laurence KLEIN (Agent de Développement et Animatrice Sportive)
Les Vendredis Interviews – Dominique BIGOT – Conseillère Pédagogique Départementale Moselle


En poste depuis août 2010 au sein du Comité de Moselle d’athlétisme, aussi loin que je m’en souvienne, nous avons toujours travaillé avec l’éducation nationale et proposé des projets au sein des établissements scolaires. Depuis le COVID 19, les règles ont quelque peu changé et on y voit fleurir de nouvelles propositions à l’instar du dispositif 2S2C : Sport-Santé-Culture-Civisme !

L’activité physique à l’école étant assujettie aux nouvelles règles de distanciation sociale, 2S2C permet aux élèves « de pratiquer des activités éducatives et ludiques durant le temps scolaire réalisées par des intervenants extérieurs mais ne se substituant pas aux enseignements traditionnels d’EPS, d’art etc… ». Ce dispositif, déjà en route, prendra effet d’ici la rentrée scolaire en septembre 2020.

Que de parcours réalisé avec l’éducation nationale depuis cette dernière décennie, coloré de sport, de rencontres inédites, de belles réalisations, et toujours entouré de professionnels dynamiques et passionnés. Aussi, petit retour sur notre partenariat fort, engagé depuis dix ans avec la direction scolaire de l’éducation nationale, en présence aujourd’hui de Dominique BIGOT, CPD 57.

 

CDA57 : Dominique Bigot, vous êtes avec Guy CHATELAIN et Jean-Jacques Jessel, CPD Moselle, c’est à dire – Conseillère Pédagogique Départementale Moselle – depuis trois ans maintenant, pouvez-vous expliquer à nos lecteurs en quoi consiste votre fonction au sein de l’éducation nationale ?

Dominique BIGOT : Nous sommes trois effectivement, Guy et moi-même pour le primaire et Jean-Jacques Jessel en charge du secondaire. Nos missions sont multiples, et la principale est de mettre en œuvre l’orientation nationale du plan d’éducation physique au premier degré (cycle 1-2-3) sur un plan d’action départemental, aidés par vingt et un conseillers pédagogiques de circonscriptions en Moselle.

Puis, nous avons un devoir de formation : former les enseignants sur les activités physiques et notamment sur les nouveaux programmes, comme par exemple en athlétisme avec des livrets pédagogiques que la FFA met en place depuis quelques années à destination de l’éducation nationale.

Egalement, former les parents qui participent à l’action éducative de l’école : les bénévoles qui aident en maternelle pour une sortie ou au primaire pour un cycle de natation !

Nous mettons en place des partenariats au niveau local, comme avec le comité de Moselle d’athlétisme par exemple. Nous avons également à charge la vérification des agréments des animateurs en éducation physique intervenant dans le milieu scolaire: compétences/diplômes (BPJEPS, DE, etc...), et l’honorabilité.

Puis, nous vérifions le casier judiciaire (volet2), et le fijaisv (fichier des infractions judicaires sexuelles et violentes), pour toutes les personnes qui travaillent sur nos projets en présence d’enfants. Nous sommes garants de la sécurité des petits.

Enfin, nous réalisons une veille des nouveaux textes qui entrent en application.

Bref, tout cela est très vaste. Personnellement, je travaille essentiellement sur l’EPS au primaire, mes collègues eux sont référents de deux autres grandes thématiques : le plan PPMS - sécurité dans les établissements scolaires - pour Jean-Jacques Jessel et le développement durable - nature, déchets, dossier école à la ferme, etc… - pour Guy Châtelain.

 

CDA57 : Lundi 15 juin dernier, la rencontre départementale d’athlétisme USEP 57 (Union sportive de l’éducation au premier degré de Moselle), aurait dû se dérouler à Uckange, elle a été annulée pour cause de COVID 19. Mais en quoi consiste cette journée annuelle ?

DB : Cette journée est un moment qui vient finaliser le cycle d’athlétisme réalisé à l’école. Ce dernier développe les capacités motrices des enfants sur sept à huit séances. Pour partager un moment d’échange autour de l’activité physique, et donner le meilleur d’eux-mêmes, les enfants sont invités avec toute leur classe à participer à cette rencontre. Un esprit bon enfant s’en dégage.  

Il y a des ateliers sportifs, mais également culturels et de santé : comme par exemple des  jeux éducatifs de connaissances sur l’athlétisme, cette année sur les jeux olympiques en lien avec Paris 2024. Les ateliers d’athlétisme proposés englobent les principes fondamentaux de l’activité : la course, les  sauts et le lancer, issus du livret « Anim’ athlé » crée par la FFA et diffusé par le comité de Moselle d’athlétisme.

Cette journée se divise en plusieurs temps : les élèves sont présents de 09h00 du matin à 16h00. Ils tournent sur les différents ateliers. En fin de journée, ils se rassemblent lors d’un dernier relais navette, et durant cinq minutes, les athlètes en herbes défendent les couleurs de leur classe pour gagner en équipe ! Pour clôturer ce beau moment, les enfants finiront par un défilé artistique autour de la piste et arpenteront l’anneau en tartan munis fièrement de leur blason.

 

CDA 57 : Chaque année, cet évènement à lieu dans une circonscription différente?

DB : Effectivement, nous organisons avec l’USEP 57, quinze rencontres départementales tous les ans (badminton, volley-ball, athlétisme etc..), et chaque année nous changeons d’endroit pour que les classes du département puissent participer à ces rencontres. Ces temps forts sont aussi des moments de formation pour les enseignants. Les écoles participent par bassin pour limiter les déplacements des enfants ; environ douze classes sont choisies avec trois ou quatre circonscriptions. Les enfants découvrent chaque année de nouvelles activités sportives et les clubs afférents !

 

CDA57 : Depuis la convention quadripartite signée le 14 avril 2014 à « l’Anneau » de Metz, par le CDA57 – la DSDEN 57 – l’USEP ainsi que le CD57, les relations entre le CDA57 et les CPD57 sont devenues plus étroites. Quelles grandes actions retenez-vous de ces six dernières années ?

DB : Tout d’abord, l’élaboration d’outils pédagogiques. Mon prédécesseur et le CDA57 ont proposé des outils pour les enseignants. Puis depuis le début de notre prise de fonction à Guy et à moi, nous avons mis en place une formation pour les quatre départements (l’ancienne Lorraine) regroupant les CPC et CPD, soit environ soixante personnes, sur « l’Anim athlé ». Ces responsables de départements et de circonscriptions ont été formés et ont pu eux-mêmes former les enseignants dans leurs départements respectifs (Moselle, Vosges, Meuse et Meurthe et Moselle). Dans le 57, nous avons également fait le choix de former nos futurs professeurs des écoles finissant leur préparation à l’INSPE : l’Institut national supérieur des professeurs des écoles. Il y a deux ans, cent cinquante personnes ont pu profiter de ces contenus !

Puis, il y a eu les vidéos réalisées avec le CDA 57. Nous avons repris les ateliers de « l’Anim athlé » pour les filmer, avec les enfants acteurs de leurs performances. L’objectif était d’avoir un outil de  communication à disposition des enseignants, facilement utilisable et compréhensif correspondant aux fiches de « l’Anim athlé ». Les objectifs sont ciblés et la progression y est très claire, classée par niveau du CP au CM2.

N’oublions pas les rencontres départementales que nous avons mises en place, depuis six ans, avec 12 classes de 25 élèves, ce qui représente 300 élèves par an et 1800 élèves depuis la signature de la convention ! Enfin, depuis cinq ans tout un travail sur la lutte contre la sédentarité a été réalisé avec le « Diagnoform », outil de tests physiques, ainsi que le prêt de matériel – sac multifonction d’athlétisme – mis à disposition pour chaque bassin par le CDA 57 et disponible pour les enseignants via les CPC.

Pour finir, je parlerais de l’USEP qui est en filigrane dans tout notre travail. L’Union Sportive de l’Enseignement du Premier degré « organise les activités sportives pour les enfants de l’école publique de la maternelle à l’élémentaire en appui de l’EPS dispensée par les professeurs des écoles. Co-animée par des enseignants et des parents, c’est elle qui permet aux enfants d’accéder à une licence sportive au sein de l’éducation nationale. L’USEP national réunit 713 952 licenciés enfants et 41 311 adultes bénévoles au sein de 8219 associations françaises, ce qui en fait la 4ème fédération sportive de France ». Les valeurs défendues à l’USEP sont les mêmes que les nôtres : « former des citoyens sportifs par l’acquisition de compétences sportives, et la construction d’un capital-santé, l’apprentissage du respect des règles et du respect de l’autre. Les enfants sont invités également à exercer différents rôles : organisateurs d’évènements, arbitres, reporter etc… c’est un véritable éveil à la vie associative ».

En Moselle, nous travaillons en étroite collaboration avec Benjamin Di Giuseppe, délégué départemental 57. A l’USEP, les enfants y découvrent de nouvelles activités, l’égalité filles garçons, la gestion des conflits, il existe des temps de parole. Nous avons le même état d’esprit et c’est primordial !

Il faut bien comprendre, que ce qui est essentiel en EPS : c’est le vivre ensemble ! Former des futurs citoyens lucides, sachant vivre en groupe, améliorer leurs performances tout en aidant son prochain, dans le respect des règles et des autres. Les classes s’engagent en tant qu’équipe, il n’y a plus de classement individuel. Chacun évolue à son niveau et permet au groupe classe de progresser ensemble et d’accumuler des points permettant au collectif de performer ! En EPS, 3ème discipline de l’éducation nationale, l’important est de progresser entre le début et la fin d’un cycle tout en prenant plaisir à l’activité !

 

Retrouvez l’ensemble des références et des programmes sur les sites suivants :

http://dsden57.ac-nancy-metz.fr/

http://www4.ac-nancy-metz.fr/eps57/ : programme EPS et confinement = continuité pédagogique 

http://www.usep57.org/

https://usep.org/

https://www.education.gouv.fr/le-dispositif-educatif-et-ludique-2s2c-pour-les-eleves-qu-est-ce-que-c-est-303777 : dispositif 2S2C

Photo : rencontre départementale en 2017 à Amnéville
les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
30/07 >
07/07 >
06/07 >
04/07 >
02/07 >
01/07 >
30/06 >
29/06 >
26/06 >
25/06 >
24/06 >
23/06 >
22/06 >
18/06 >
17/06 >
16/06 >
16/06 >
12/06 >
10/06 >
08/06 >
Cette semaine
 Cette Semaine 

Compétition

... 

* ...  

aucune compétition sportive ne pourra avoir lieu avant le mois d’août, y compris à huis clos.

Hors Stade :

...  

* ...

Divers :

...: 

* ...


Offre d'emploi: 

* ASSA Athlétisme


CONTACTS

CONTACTS





 



OFFICIELS



Deviens Juge
dès 12 ans!

Bande Annonce!!!




Les Espaces